Pas de célébrations aux cimetières mais bien sûr toujours la prière

Suite aux mesures sanitaires imposées vendredi 23 octobre,
les paroisses ne doivent pas organiser de célébrations aux cimetières.
Un prêtre ou un laïc se tiendra à l’entrée pour proposer des feuilles individuelles*,
afin de soutenir la prière des familles devant la tombe de leurs défunts.
(Les assemblées eucharistiques ne sont pas concernées,
elles continuent dans le cadre strict déjà défini depuis le début du déconfinement)
* : feuilles à emporter en raison du virus

L’état d’urgence sanitaire et le couvre-feu entrent en application
samedi 24 octobre pour une durée de six semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *