Relais d’adoration

Après ces longs mois de silence et de prière,
nous vous proposons de reprendre l’adoration du Saint Sacrement :
Lundi matin 5 octobre, à la Chapelle Sainte-Claire, de 9h à 10 h,
puis tous les jours du lundi au samedi
à la suite de la messe qui a lieu tous les jours à 8h30.
Rappel : port du masque et distanciation
Prions saint Michel Archange afin qu’il nous protège, nous guide
et nous aide en ce temps d’épreuves.
Réjouissons-nous, après ces longs mois de l’adoration spirituelle, de retrouver notre Seigneur Jésus-Christ au Très Saint Sacrement car, Dieu tout-puissant et infiniment bon, Jésus, Roi des Anges et mon Sauveur, je crois fermement que vous êtes ici présent, caché dans le saint Tabernacle. Je vous y adore avec le plus profond respect, et je vous prie de me bénir. Ainsi soit-il.
(extrait de “PRIÈRES d’Hier et d’Aujourd’hui”)
Gardons au cœur l’Espérance, dans la Paix et la Joie…
« Humblement, dans le silence de mon cœur, je me donne à toi, mon Seigneur. »

 

Monique Sylvestre avec l’accord de M. le Curé et de Sœur Marie-Claire

 


En raison des mesures sanitaires, l’adoration est interrompue depuis le déconfinement…

En temps normal, le relais d’adoration a lieu dans la chapelle des Sœurs Clarisses,
du matin 9h au soir 18h du lundi au vendredi,
le samedi de 9h à 12h et le dimanche de 17h à 18h.

Si la chapelle est fermée, le relais se fait dans une petite chapelle située dans
le presbytère,
 accessible par le 26 rue Villeneuve.

Le passage de relais se fait aux heures piles.
Chaque membre reste “En Adoration” 1h.

Il est possible de venir Adorer “librement” ou de participer de manière passagère (plusieurs semaines ou plus) ou bien régulièrement (une ou deux fois par semaine).

Pour plus d’informations ou si vous désirez participer au relais d’adoration,
contacter : Monique Sylvestre – tél. : 06 85 58 88 88


   Samedi 30 mai 2020
Bonjour à chacun.e, dans la joie de nous relier et de nous retrouver avec la réouverture progressive de nos églises (dans le respect des consignes de sécurité) après ces longues semaines d’isolement que nous espérons fécondes pour les temps à venir…
Le calendrier nous gâte (voir ci-dessous) avec de nombreuses fêtes tout au long de ce mois de juin et notre retour vers l’Eucharistie tant désirée.
La Chapelle Sainte Claire reste fermée, nous continuons notre “relais d’adoration à la maison” en attendant la fin du déconfinement et de meilleures directives sanitaires.
Comme les apôtres au soir de Pentecôte, le Seigneur nous invite à recevoir cette force venue d’en Haut qu’est le don de l’Esprit Saint pour porter au monde la Bonne Nouvelle du Salut ; alors nous serons acteur et témoin de Jésus Sauveur et de son Esprit qui fait toute chose nouvelle.

Dans la confiance et l’espérance, nous vous souhaitons, en ce 1er jour du mois de juin, une belle fête de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Église :
“Dieu exulte de joie, pour toi, Marie notre mère.”
Vos Sœurs Clarisses et Monique

 


1er juin : Marie, Mère de l’Église
7 juin : Sainte Trinité
13 juin : Saint Antoine de Padoue
14 juin : Fête du Saint Sacrement
19 juin : Fête du Sacré Cœur de Jésus
20 juin : Fête du Cœur Immaculé de Marie
24 juin : Saint Jean-Baptiste
29 juin : Saint Pierre et Saint Paul


Le Curé d’Ars pointait souvent le tabernacle en disant :
« Jésus est vraiment là, et si vous saviez combien il vous aime,
vous seriez la personne la plus heureuse au monde.
»
Plus que tout sur terre, Dieu veut que nous soyons heureux et que nous venions près de Lui, car le vrai bonheur est de connaître le vrai amour : un amour qui ne change jamais… un amour qui n’a ni limite ni condition… un amour qui est toujours là… cet amour nous attend au Saint Sacrement.


« Le Puissant fit pour moi des merveille. Saint est son nom »

Dernières strophes d’un poème de Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix
(Edith Stein) :

 

« Tu viens en nourriture chaque matin pour moi, et ton Corps et ton Sang me sont vin et repas.

Prodigieuse merveille que tu accomplis là !

Ton Corps dans ce mystère vient pénétrer le mien et ton âme elle aussi vient s’unir à la mienne.

Je ne suis alors ce que j’étais avant.

Tu viens et tu t’en vas, mais reste la semence que tu jetas en terre pour la gloire à venir,

semence ensevelie dans ce corps de poussière.

En l’âme seule demeure comme un éclat des cieux et tout au fond des yeux subsiste une lueur,

et un frémissement dans le son de la voix.

Mais le lien demeure qui relie cœur à cœur, flot jaillissant de vie qui jaillit de ton Cœur

et qui donne la vie à chacun de tes membres.

Qu’elles sont merveilleuses tes merveilles d’amour ! Et notre admiration nous conduit au silence,

car viennent à défaillir nos esprits et nos mots. »

 

(Image de l’icône prise de cette page)



RELAIS D’ADORATION EUCHARISTIQUE

À vivre « à domicile » !

Notre-Dame du Perpétuel Secours icône « miraculeuse » du XIVe siècle

Nous voici arrivés au mois de mai, toujours en confinement, et encore pour quelques jours ou semaines ?
Nous avons donc le temps de prier, de continuer à la maison notre heure d’adoration et de suivre en direct ou en différé de multiples cérémonies religieuses qui viennent combler le manque de l’Eucharistie.

Dans sa dernière lettre, le pape François nous propose de redécouvrir la beauté de prier le Rosaire en ce mois de mai, à la maison ou ensemble et il souligne qu’il y a un secret pour ce faire : la simplicité.
Il ajoute que contempler le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve.
Enfin, ses derniers mots : “Je prierai pour vous, pour ceux qui souffrent le plus, et vous, s’il vous plaît, priez pour moi. Je vous remercie et je vous bénis de tout cœur.”
“Ô Marie conçu sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous”.
          En grande union de prière,
          vos Sœurs Clarisses et Monique
                   (NDLR : Sa Sainteté le Pape nous demandait en octobre de prier pour lui :
  vidéo)


 
« Cherches-tu le chemin qui mène à Dieu ?
Passe par Marie.
Elle est le chemin que Dieu a emprunté pour venir vers nous. »

Saint Bernard (1091 – 1153)

 


 
Prière du pape François en ce temps de pandémie pour le mois de mai 2020
Ô Marie, Tu brilles toujours sur notre chemin comme un signe de salut et d’espoir.
Nous nous confions à toi, Santé des malades, qui auprès de la croix,
a été associée à la douleur de Jésus, en restant ferme dans la foi.

Toi, Salut du peuple romain, tu sais de quoi nous avons besoin et nous sommes sûrs que tu y pourvoiras pour que, comme à Cana de Galilée,
la joie et la fête reviennent après cette épreuve.

Aide-nous, Marie de l’amour divin, à nous conformer à la volonté du Père et à faire ce que nous dira Jésus, qui a pris sur lui nos souffrances et s’est chargé de nos douleurs pour nous conduire, à travers la croix, à la joie de la résurrection.
Amen

 


 
Souvenez-vous
Souvenez-vous, Ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance ou réclamé vos suffrages, ait été abandonné.
Animé de cette confiance, Ô Vierge des vierges, Ô ma Mère, je viens à vous,
et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds.
Mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer.
Amen

 



Une icône du Christ Miséricordieux

> Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde

> Pages Wikipédia

 


19 AVRIL : DIMANCHE DE LA DIVINE MISÉRICORDE

 Institué en 2001 par saint Jean-Paul II,
le Dimanche de la Divine Miséricorde
est célébré chaque année le dimanche après Pâques.

Dieu, Père miséricordieux qui a révélé Ton amour dans ton Fils Jésus-Christ
et l’as répandu sur nous dans l’Esprit Saint Consolateur,
nous te confions aujourd’hui le destin du monde et de chaque homme.
Penche-toi sur nos péchés, guéris notre faiblesse, vaincs tout mal,
fais que tous les habitants de la terre fassent l’expérience de ta miséricorde
afin qu’en Toi, Dieu Un et Trine, ils trouvent toujours la source de l’espérance.
Père éternel, pour la douloureuse Passion et la Résurrection de ton Fils,
accorde-nous ta miséricorde ainsi qu’au monde entier.
AMEN

Saint Jean-Paul II (1920 – 2005),
le 17 août 2002


Prière de saint Anselme (1033 – 1109)
fêté le 21 avril

« Celui qui veut être exaucé doit prier avec sagesse,
avec ferveur, avec humilité, avec persévérance,
avec confiance. »



Prière de saint François de Paule (1416 – 1507),
fêté le 2 avril

 « Fixez votre esprit sur la passion de notre Seigneur Jésus-Christ :

 

Par amour pour nous, il est descendu du ciel pour nous racheter,

 

Pour nous, il a subi tous les tourments de l’âme et du corps et n’a évité aucun supplice.

 

Il nous a donné l’exemple de la parfaite patience et de l’amour.

 

Nous devons donc être patients devant tout ce qui s’oppose à nous.

 

Abandonnez les haines et les inimitiés, veillez à éviter les paroles dures.

 

(…)

Aimez la paix, le plus précieux trésor que l’on puisse désirer. »


BÉNÉDICTION

Que chantent en vous les éclatants alléluias de Pâques !

Que le Christ surgi de la mort vous ouvre la porte de son lumineux Royaume !

Que l’espérance du ressuscité brille au plus noir des nuits de vos peurs

et que la musique de Pâques pour toujours déchire les ténèbres de vos angoisses !

Que danse en vous la joie de Pâques et qu’elle vous donne la force de franchir les abîmes !

Que le Christ Ressuscité vous tienne debout, ferme et confiant au long de vos jours !


Intention de prière du pape François
du mois d’avril 2020

Prions pour toutes les personnes sous l’emprise d’addictions
afin qu’elles soient soutenues sur leur chemin de libération.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *