Les billets de l’abbé Pierre Pic

> BONNE ET SAINTE ANNÉE 2021 !

(23 décembre 2020)
Le 1er janvier est comme la porte qui ouvre sur une nouvelle cuvée de grâces.
Elle nous offre bien mieux qu’un paquet cadeau.

( > La première des messes de Noël )

 

> PONCTUEZ VOTRE VIE D’ÉLANS VERS DIEU

(17 décembre 2020)
Marie a cette rare qualité de se rendre totalement disponible à Dieu.
Elle lui fait le don de sa personne, quoi qu’il advienne.

(La messe du 4e dimanche de l’Avent)

 

> DES CROYANTS EN ATTENTE

(10 décembre 2020)
C’est le moment de nous mettre en état d’alerte, de raviver nos ardeurs assoupies
pour accueillir celui qui vient !

(La messe du 3e dimanche de l’Avent)

 

> L’HÉROÏSME DES CHRÉTIENS

(3 décembre 2020)
Ce combat en nous-même est surhumain,
c’est pourquoi nous avons besoin que Dieu mette toutes ses forces dans la bataille.

(La messe du 2e dimanche de l’Avent)

 

> SENTINELLES DE L’AUBE

(25 novembre 2020)
« Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi. Mets un peu de toi en nous »
      Veiller, c’est refuser de laisser s’éteindre la vie de Dieu en nous.

(La messe du 1er dimanche de l’Avent)
– – –
> au sujet de Etty Hillesum

 

> L’APPEL DU GRAND LARGE

(18 novembre 2020)
Saint Benoît dit qu’il faut toujours avoir sa propre mort devant les yeux. Pas pour en avoir peur mais pour donner sa juste valeur à tout ce que nous faisons. Méditer sur la mort nous montre combien la vie est précieuse.

                   (La messe de la Solennité du Christ roi de l’univers)

 

> LE TEMPS DE L’ABSENCE DE DIEU

(10 novembre 2020)
Cette journée du Secours Catholique nous rappelle que nous voici investis d’une mission : être pour tous les humains, et d’abord pour les plus démunis, les signes visibles de la tendresse de Dieu, « les traces brûlantes de son passage, les courageuses paroles d’une espérance ».

(La messe du 33e dimanche du Temps ordinaire)

 

> RECONFINEMENT : MORAL EN BERNE ?

(5 novembre 2020)
Moral en berne ? Laissons le Seigneur nous prendre la main !

 

> OÙ PLACER NOS AMBITIONS ?

(30 octobre 2020)
Nous ne sommes pas des êtres anonymes égarés dans un recoin du cosmos.
Nous avons une dignité : celle « d’enfants de Dieu ».

(La messe de la Solennité de la Toussaint)

 

> NOS ANCÊTRES DANS LA FOI (texte spécial Toussaint)

(9 octobre 2020)
À la Toussaint, on célèbre en une sorte de joyeux anniversaire tous les saints connus et les inconnus, tous ces chrétiens qui ont vécu avant nous et dont l’Église a pensé qu’ils étaient des exemples de vie chrétienne.

 

> LA GRANDE AFFAIRE D’UNE VIE

(22 octobre 2020)
On ne peut dissocier l’amour qui revient à Dieu de celui qui revient aux frères.

 

> LE CIEL ET LA TERRE EN RÉSEAU

(15 octobre 2020)
Le croyant n’est pas seul devant Dieu, mais il est, dans sa relation à Dieu, en connexion avec tous les autres croyants, partageant avec eux des bienfaits d’ordre spirituel. La prière est une communication secrète de part et d’autre du voile qui nous sépare.

 

> UNE LONGUE HISTOIRE D’AMOUR
ENTRE DIEU ET LES HOMMES

(7 octobre 2020)
Comme le dira saint Augustin : « Dieu a frappé à ma porte, mais je n’étais pas chez moi »

(La messe du 28e dimanche du Temps ordinaire)

 

> DIEU PREND SOIN DE SON PEUPLE

(30 septembre 2020)
Auguste Comte : « Quels que puissent être nos efforts, la plus longue vie bien employée ne
nous permettra jamais de rendre qu’une partie imperceptible de ce que nous avons reçu. »

(La messe du 27e dimanche du Temps ordinaire)
(source image)

 

> JOINDRE LE GESTE À LA PAROLE

(24 septembre 2020)
Pape François : « L’essentiel, ce n’est pas l’étendard, mais la manière dont se comportent les chrétiens,
la cohérence entre leurs discours et leurs choix »

(La messe du 26e dimanche du Temps ordinaire)
(
source image)

 

> CONVOQUÉS AU CHANTIER !

(18 septembre 2020)
Jean-Paul II : « Je me refuse à croire que l’humanité contemporaine, apte à réaliser de si prodigieuses prouesses scientifiques et techniques, soit incapable de trouver des solutions au problème essentiellement humain qu’est celui de l’emploi »

(La messe du 25e dimanche du Temps ordinaire)

 

> SOMMES-NOUS SOLVABLES ?

(10 septembre 2020)
« Autour de nous, beaucoup pensent qu’ils sont seuls maîtres à bord de leur vie et qu’ils n’ont de compte à rendre à personne. Facile à dire, mais c’est une pirouette réductrice qui ne rend pas compte de la réalité. »


(La messe du 24e dimanche du Temps ordinaire)

 

> PARDONNER, JUSQU’OÙ ?

(3 septembre 2020)
« Pardonner, c’est reconnaître que l’autre, qui m’a fait mal, est meilleur que le mal qu’il m’a fait. »

> « Prière pour la Paix » de Mgr Desmond Tutu
> Commission vérité et réconciliation

 

> Le prix de la vie

(28 août 2020)
« La maladie nous ramène à l’essentiel. Impossible de réécrire sa vie. Quand elle vous échappe,
les masques tombent ! »

> Source de cette photographie
> À propos de la biographie de Steve Jobs
(partage sur Facebook)

 

> Rien ne vaut la vie !

(21 août 2020)
Dr Anthony McCarthy : « Une société qui prétend se soucier de la douleur animale ne devrait pas ignorer la douleur infligée aux jeunes êtres humains ». À méditer par nos responsables !

(illustration issue de cette page)

> Projet de loi relatif à la bioéthique : communiqué de Mgr Jean Legrez

 

> La communauté de partage

(31 juillet 2020)
“On entre dans l’église « en vrac », on en ressort « membre d’une communauté ».
Pas n’importe quelle communauté : celle qui forme le corps du Christ !”

(La messe du 18e dimanche du Temps ordinaire)

“Faites-les asseoir”

“La Multiplication des pains”

 

> La course au trésor

(22 juillet 2020)
“Quel est ce pactole caché à rechercher en priorité, au risque de laisser passer la chance de sa vie ?”

(La messe du 17e dimanche du Temps ordinaire)

 

> Le bon grain viendra t-il à bout de l’ivraie ?

(15 juillet 2020)
“Discerner l’ivraie qui est en nous et mettre en déroute les forces du mal”

(La messe du 16e dimanche du Temps ordinaire)

 

> Le semeur est sorti pour semer

(8 juillet 2020)
“La parole de Jésus est plus qu’une aimable conversation :
elle fait vivre : elle nous dit « sois » et nous sommes.”

(La messe du 15e dimanche du Temps ordinaire)

 

> JÉSUS EST « DOUX ET HUMBLE DE COEUR »

(2 juillet 2020)
“Nous sommes pleins d’espérance car Dieu envoie vers nous comme médiateur non un surhomme ou un justicier, mais un Sauveur « doux et humble de coeur » dont l’amour est capable de nous rejoindre.”

(La messe du 14e dimanche du Temps ordinaire)

 

> Celui qui m’accueille…

(26 juin 2020)
« Qui vous accueille m’accueille : et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé »

(dessin extrait de ce bulletin paroissial)

(La messe du 13e dimanche du Temps ordinaire)

 

> Ne craignez pas

(18 juin 2020)
Comme le dit le pape François :
« Les craintes ferment des portes, la foi en ouvre »

Photographie : 28 janvier 2011 : Signe de croix sur le lectionnaire avant la lecture de l’Évangile, église Saint-François d’Assise, Paris.  >> partage Facebook

 

> Les chrétiens d’Abitène : en mémoire de Lui

(10 juin 2020)
« Ne mettez pas vos affaires au-dessus de la parole de Dieu, mais abandonnez tout au jour du Seigneur et courez avec empressement à vos églises, car c’est là votre louange vers Dieu. »

 

 

 

 

 

 

 

> Saints martyrs d’Abitène, qui êtes-vous ?  >> partage Facebook

 

> Dieu est famille : la Sainte Trinité

(4 juin 2020)
“Jésus rêve d’un monde où, au cœur même de la différence,
une unité devient possible…”

> “La sainte Trinité avec le tétragramme hébraïque (désignant Dieu). Pente de dais de procession (coll. particulière, photo Abbé JMS).”  >> partage Facebook

 

> Le déconfinement de Pentecôte

(26 mai 2020)
« L’Esprit Saint renouvelle la face de la terre »

> (détail de l’icône issu de : www.les-dates.com/date-pentecote)  >> partage Facebook


2 commentaires

  1. on pourra en faire un livre des pages du père Pic je viens de tout photocopier pour le faire lire à ceux qui n’ont pas Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *